• ENTREPRENEURS EN TEMPS DE CRISE – 3e partie

    LES REPRÉSENTANTS, CONSEILLERS ET COACHS

    Par Nicolas Harton

    Es-tu représentant, conseiller, coach?

    Est-ce que tu rencontres tes clients exclusivement en personne?

    Et ta source de prospects et de clients est-elle uniquement basée sur des rencontres de réseautage, des salons ou autres événements en personne?

    Le réseautage « traditionnel »

    Plusieurs entrepreneurs ont un énorme succès avec le réseautage « traditionnel »!

    Par contre, la réalité actuelle étant ce qu’elle est, on ne peut plus compter là-dessus pour développer ses affaires.

    Que se passe-t-il pour un entrepreneur ou une entreprise quand sa source principale de contacts disparaît du jour au lendemain?

    Tu connais la loi des nombres.

    Plus de contacts = plus de clients potentiels.

    Zéro contacts = zéro clients potentiels.

    Ça fait mal!

    La force du réseautage en personne est le contact humain qui se crée. L’échange d’énergie (et non pas seulement l’échange de cartes de visite ).

    Alors comment arriver à ce même résultat sans le contact physique direct?

    Grâce à la vidéo.

    La grande force de la vidéo lorsqu’il est question de créer un contact à distance, c’est que tu peux transmettre ton énergie propre à toi, ta présence, ton charisme.

    Aujourd’hui, si tu souhaites réseauter en ligne pour te permettre de poursuivre le développement de tes affaires, ce n’est plus seulement ta carte de visite que tu échanges ou quelques phrases descriptives qui expliquent ce que tu fais.

    Tu échanges tes connaissances et tu offres de la valeur.

    Rencontre en face à face ou en face à écran d’ordinateur…

    En tant que représentant, conseiller ou coach, si tu avais l’habitude de rencontrer tes clients en face à face, tu sais très bien que ce n’est plus possible pour les prochains mois.

    Tu connais peut-être déjà l’application Zoom pour te permettre de faire des rencontres à distance.

    Mais est-ce ta seule option?

    Pourquoi ne pas faire comme Lysanne, coach familiale.

    Elle devait habituellement se déplacer chez ses clients pour intervenir auprès d’eux.

    Oui, elle peut faire des rencontres à distance. Mais elle a plutôt profité de l’occasion pour se former et ainsi être en mesure de créer une formation vidéo en ligne qui lui permettra d’aider encore plus de familles en même temps.

    Pour certains, la vidéo semble être un monde complètement inaccessible, mais c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

    Lysanne se forme d’ailleurs pour être capable de faire toutes ses vidéos elle-même et ainsi se positionner en ligne.

    Oui, la situation est complexe pour bien des entrepreneurs, mais si tu as l’opportunité de faire le saut vers le web, comme Lysanne, ne manque pas ta chance.

    Non seulement ça pourrait t’aider à passer au travers de la crise, mais ça pourrait aussi te propulser bien plus loin que tu ne l’aurais cru.

    Si tu souhaites booster ta présence en ligne et faire des vidéos authentiques qui te permettront de connecter et offrir un maximum de valeur à tes futurs clients, découvre ce qu’on a créé ici.

    « Ce qui ne tue pas rend plus fort. » – Friedrich Nietzsche

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 3252
  • ENTREPRENEURS EN TEMPS DE CRISE – 2e partie

    LES PROFESSIONNELS

    Par Nicolas Harton

    « Ma job, c’est de « toucher » des gens, et je ne peux plus le faire. Je ne peux plus faire mon métier!… Qu’est-ce que je fais? »

    Les professionnels qui fournissent des soins de santé préventifs en personne, dans leurs locaux, sont touchés. Tous, ils ont dû fermer leurs portes. Temporairement.

    Chiropraticien, physiothérapeute, kinésiologue, massothérapeute, ostéopathe, nutritionniste etc.

    Si tu en fais partie, on t’envoie toutes nos bonnes énergies.

    Mais est-ce que ce sera suffisant?

    Probablement pas.

    Du jour au lendemain, tu ne peux plus recevoir de patients dans tes locaux.

    Tu ne peux pas non plus masser tes patients à distance.

    Quoi faire?

    Dominique, chiropraticienne, ne se laisse pas abattre. Elle est un modèle pour tous ces professionnels de la santé qui œuvrent dans les traitements et la prévention.

    Depuis quelque temps, elle fait des entrevues en live sur Facebook, ce qui lui donne une visibilité en dehors de son propre réseau.

    Elle fait également des capsules vidéo informatives et pratiques pour rester en contact avec ses clients actuels et les aider même si elle ne peut pas les voir.

    Elle prépare également une offre de service pour les golfeurs, en ligne.

    Lysanne, kinésiologue, fait habituellement des entraînements physiques individuels. Et ses clients se déplacent dans ses locaux.

    C’est terminé pour l’instant.

    Comme plusieurs entrepreneurs pris dans ce piège, elle était désemparée au début.

    Mais elle a décidé de prendre le taureau par les cornes et de renforcer sa présence en ligne. Elle garde un lien constant avec ses clients et organise des sessions d’entraînement de groupe virtuels.

    Elle signe même « votre kinésiologue virtuelle » dans ses communications! Elle a vraiment embrassé le changement.

    Chrystine, massothérapeute, a vu son centre fermer du jour au lendemain, elle aussi.

    Après plusieurs discussions, elle a bien vu le potentiel des vidéos pour lui permettre de rester présente pour ses clients et aussi pour lui permettre de minimiser les pertes par une autre source de revenus.

    Elle n’était pas à l’aise en vidéo… mais elle a décidé de se lancer quand-même.

    Elle offre maintenant des cours d’automassage en vidéo.

    Soyons honnêtes. Aucune de ces trois entrepreneures n’est devenue riche du jour au lendemain avec ces actions.

    Mais elles se réinventent. Elles restent en mouvement. Elles continuent d’avancer.

    Elles maintiennent une présence à l’esprit de leurs clients et bâtissent également de la nouvelle clientèle qui sera au rendez-vous quand ça va repartir.

    Dominique, Lysanne et Chrystine sont des entrepreneures très inspirantes.

    Et on souhaite vraiment qu’elles t’inspirent à faire preuve de créativité et à te réinventer en cette période de crise.

    Dis-toi que le web est un allié extraordinaire pour faire face à la crise.

    Profites-en pour revoir tes façons de faire et booster ta présence en ligne grâce à la vidéo, par exemple.

    C’est le moment idéal pour créer un plan 90 jours vidéo qui te permettra de maintenir le lien avec tes clients, faire relever la vague et attirer à toi, même, une nouvelle clientèle.

     

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 3238
  • ENTREPRENEURS EN TEMPS DE CRISE – 1ère partie

    LES CONFÉRENCIERS ET FORMATEURS

    Par Nicolas Harton

    Il y a bientôt cinq ans, on créait Communication futée.

    Quand on a démarré, on y allait avec « le connu ». Nous, ce qu’on connaissait, c’étaient les conférences, les formations et les ateliers. 🎤

    Tout ça, en présentiel! Devant des gens, dans une salle physique, dans un immeuble, dans une ville X.

    Aujourd’hui, on sait tous que ce n’est plus possible…

    Pour combien de temps?

    Personne ne le sait. 🤷‍♀️

    Heureusement, on ne dépend plus que de ça.

    Et on souhaite sincèrement aider les entrepreneurs à pouvoir dire la même chose.

    On connaît personnellement plusieurs entrepreneurs qui vivent à temps plein, depuis plusieurs années, de leurs conférences, formations et ateliers en présentiel.

    C’est peut-être ton cas aussi.

    Plusieurs ont un chiffre d’affaires important, jusque dans les six chiffres.

    Leurs affaires roulaient sur l’or ou alors elles grandissaient très favorablement.

    Jusqu’au jour où…

    CONFINEMENT!

    Pour tout le monde!

    Leurs conférences, formations, ateliers : annulés. Tous. 😱

    Nous aussi on a connu ça. Parce qu’une partie de notre chiffre d’affaires est encore en présentiel.

    C’est connu; il y a déjà quelques années maintenant que des entrepreneurs utilisent le web pour diversifier leur offre de services ou pour vendre leurs produits.

    Le web n’est plus une nouveauté.

    Mais pour certains, oui.

    Imagine cette discussion à la fin 2019 entre nous et ces entrepreneurs conférenciers et formateurs :

    Nous – « As-tu déjà pensé à diversifier ton offre avec le web? »

    Eux – « Pourquoi utiliser le web? Je gagne très bien ma vie comme ça! »

    On sait très bien que ce ne sont pas tous les conférenciers et formateurs qui auraient répondu ceci.

    D’ailleurs, plusieurs conférenciers – peut-être un peu moins connus – ont choisi le web pour diversifier leurs affaires.

    Et aujourd’hui, ce sont eux qui restent en contact avec leurs clients et prospects.

    Alors que certains plus expérimentés sont complètement « hors jeu » à l’heure actuelle.

    D’après toi, vers qui se retourneront les entreprises lorsque ça reprendra?

    Vers ceux qui sont complètement disparus et qui attendaient que ça reprenne ou vers ceux qui sont restés présents et qui ont continué de bâtir une relation tout au long de la crise?

    On te laisse deviner.

    Si tu es dans cette catégorie d’entrepreneurs qui sont conférenciers et formateurs à temps plein en présentiel et qui n’ont aucune activité sur le web, on espère sincèrement que tu penses sérieusement à investir le web pour rester en contact avec tes clients actuels (pour qu’ils se souviennent de toi) et te faire voir et reconnaître auprès de tes futurs clients (qui seront plus qu’heureux de t’engager lorsque l’activité «normale» reprendra).

    Et pourquoi ne pas en profiter pour te créer une nouvelle source de revenus grâce au web?

    Si la situation qu’on vit actuellement était arrivée il y a 4 ans, je n’aurais pas donné cher de notre peau…

    Et c’est pourquoi on comprend très bien ceux qui ont toujours repoussé Internet du revers de la main en se disant que ce n’était pas nécessaire.

    Aujourd’hui, on ne peut plus vraiment dire ça.

    Est-ce qu’on pourrait réellement se passer du web? Personnellement?

    Et professionnellement?…

    Si tu veux booster ta présence en ligne, c’est le temps ou jamais de te lancer et de prendre ta place!

    Tu as absolument TOUT ce qu’il te faut pour avoir des résultats exceptionnels grâce au web et à la vidéo. 😊

    Des connaissances, des contenus, de la passion, des capacités de communication et de relation, du temps…

    Dans le prochain épisode de la série «Entrepreneurs en temps de crise», on te présente 3 entrepreneurs, des professionnels de la santé, qui ont pris le taureau par les cornes 😈 pour éviter de se laisser emporter par l’ouragan 💨

    _____________

    Si tu es prêt à prendre d’assaut le web pour réinventer ta business et booster ta présence en ligne, notre formation BOOST TA PRÉSENCE EN LIGNE est disponible jusqu’au 21 avril, minuit.

    Tous les détails sont ici >>> www.communicationfutee.ca/boost-ta-presence-en-ligne

     

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 3185
  • LEÇONS D’UN LANCEMENT EN TEMPS DE CRISE

    Par Mélissa Lapierre

    C’était au début du mois de mars.

    Notre entreprise est sur un nouvel élan. Depuis 3 mois déjà, on planche sur un nouveau projet. Celui de transformer, en partie, notre modèle d’affaires afin d’offrir davantage de produits de formation en ligne.

    Ça fait des années qu’on en parle! Là, ça y est. On est prêts à faire le grand saut.

    On questionne notre clientèle.

    On peaufine notre offre.

    On crée une nouvelle formation.

    On se lance.

    Puis le vendredi 13 mars 2020, tout s’écroule.

    Le premier ministre du Québec annonce la fermeture des écoles pour 2 semaines.

    Mais on sait que ça ne s’arrêtera pas là.

    Les jours qui suivent amènent leur lot de nouvelles annonces. Fermeture des commerces non essentiels, distanciation physique, confinement. Vous connaissez la suite.

    Le stress et l’angoisse s’emparent de nous.

    Comme d’autres entrepreneurs, on a peur. Nos contrats de conférences et de formations sont annulés. Nos séances de coaching sont reportées.

    Puis la question qui nous taraude : notre entreprise va-t-elle survivre au-delà de cette crise?

    Et la suivante : dans ce contexte, devrions-nous reporter le lancement de notre nouvelle formation prévu en mars? Si nous poursuivons, comment cela sera-t-il perçu? Et si on nous croyait opportunistes? Ou pire : profiteurs?

    Mais peut-on réellement baisser les bras – ou même cesser nos activités – sous prétexte que d’autres sont forcés de fermer temporairement?

    Doit-on mettre notre entreprise en danger par solidarité?

    Est-ce ça, la solidarité? Se laisser mourir parce que d’autres souffrent?

    Je ne crois pas.

    Je crois au contraire qu’en tant qu’entrepreneurs, si nous avons la chance (oui, c’est une chance) de pouvoir poursuivre ne serait-ce que partiellement nos activités, nous avons le devoir de le faire.

    Par solidarité.

    Les entrepreneurs sont des créatifs, des audacieux, des innovants. Des gens qui sont prêts à se questionner, à se réinventer, à répondre aux problèmes de leurs clients, à aider.

    Par solidarité, ceux qui peuvent continuer doivent le faire.

    Ils peuvent ainsi aider d’autres entrepreneurs. Ils tissent le filet qui nous permettra à tous de se relever.

    On a choisi de poursuivre notre lancement.

    Parce qu’on était convaincus de la pertinence de notre nouvelle formation en ligne pour aider les entrepreneurs dans cette période d’incertitude et de confinement.

    Parce qu’on voulait sincèrement aider un maximum d’entrepreneurs et de travailleurs autonomes à bénéficier des outils du web pour rebondir.

    Parce qu’on voulait vraiment – mais vraiment – maintenir le cap.

    On s’était fixé un objectif pour ce lancement. Avant la crise.

    Un objectif qu’on a délibérément refusé de modifier malgré le contexte transformé.

    Samedi dernier, on dépassait cet objectif de 20%.

    Le lancement a été un succès. Un succès pour nous, mais surtout pour tous ces entrepreneurs que nous accompagnons maintenant vers plus d’autonomie et de présence en ligne grâce à la vidéo.

    Les leçons que je tire de cette expérience sont nombreuses.

    Personne ne peut faire fi de ce qui se passe en ce moment. On vit actuellement une crise planétaire sans précédent. Cela implique de revoir notre façon de communiquer. Adapter notre message au contexte. Questionner nos clients pour bien les comprendre. Accepter de modifier le plan de match.

    Actuellement plus que jamais, la transparence est requise. Devant l’incertitude ambiante, nos clients ont encore plus besoin de savoir qu’ils peuvent avoir confiance en nous. Cela implique de dévoiler nos doutes, nos peurs, nos enjeux. De communiquer nos intentions, plus qu’une fois, pour les rassurer.

    Pour continuer d’offrir ses services ou ses produits dans le contexte actuel, l’entrepreneur doit avoir la volonté sincère d’aider. Armé de cette volonté, il sera plus créatif encore. Il sera plus à l’écoute de ses clients. Et ses clients le lui rendront en étant plus engagés et plus fidèles encore.

    Et la plus grande des leçons reste sans contredit la suivante :

    Allez de l’avant, malgré le désir de vous retrancher. Malgré l’incertitude.

    Restez en mouvement, c’est essentiel.

     

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 3554