×
  • Trois façons d’utiliser la prise de parole pour propulser vos affaires

    Par Mélissa Lapierre

    En tant qu’entrepreneur, cherchez-vous à attirer plus de clients? À générer davantage de revenus? Souhaitez-vous faire croître votre entreprise au-delà de vos rêves les plus fous? J’espère que oui! 

    Et si la prise de parole pouvait vous permettre d’atteindre tous ces résultats?  
    Pour moi, il ne fait aucun doute que la prise de parole est un outil de marketing et de développement des affaires extrêmement puissant. Il s’agit d’un outil au même titre que l’est un site web, un dépliant promotionnel ou une carte d’affaires. SAUF qu’à mon sens, la prise de parole est beaucoup plus puissante… 

    L’entrepreneur qui est capable de s’exprimer de façon percutante, en toute confiance, quel que soit le contexte, a une longueur d’avance sur ses concurrents. En prenant la parole, vous faites bien plus que communiquer un message. Vous communiquez votre personnalité, votre énergie, votre vision. Vous communiquez des passions, des émotions, des vibrations. Et tout ça résonne chez vos clients et collaborateurs potentiels. En prenant la parole, vous VIVEZ dans les yeux de vos clients et collaborateurs. Vous créez une connexion. Et créer la connexion, c’est la première étape de tout processus de vente. 

    Mais alors, comment utiliser la prise de parole pour accélérer le développement de vos affaires? Je vous propose trois moyens pour y arriver! 

    1er moyen : Le réseautage 

    Si vous voulez développer vos affaires, les gens doivent vous connaître. En affaires, il faut être visible! Et le réseautage est un moyen formidable de faire savoir aux autres que vous existez. Oubliez le cliché de la distribution de cartes d’affaires en série! Voyez le réseautage comme une occasion de bâtir des relations solides et durables qui vous permettront de faire progresser vos affaires.  

    Les personnes que vous rencontrez dans ces occasions peuvent être des clients potentiels, oui, mais pas seulement! Ne sous-estimez jamais une rencontre. Ces personnes peuvent aussi être des référenceurs (c’est-à-dire des gens qui vous référeront à d’autres personnes), des collaborateurs, des fournisseurs de service, des partenaires. Dites-vous que plus il y a de gens qui vous connaissent, plus il y a de gens pour parler de ce que vous faites! 

    Si vous ne savez pas quoi dire en réseautage, préparez à l’avance votre message de présentation. Gardez en tête de faire ça court! Cherchez à piquer la curiosité plutôt qu’à vouloir tout dire. Si vous voulez connaître les erreurs à éviter quand vous vous présentez, cliquez ici pour visionner la vidéo que Nicolas a réalisée sur le sujet. 

    2e moyen : La capsule vidéo 

    Saviez-vous que 80 % des gens qui consultent un site web regardent une vidéo alors que seulement 20 % lisent le contenu du site? Assez incroyable, pas vrai?! Le fait d’intégrer des vidéos dans votre site web et dans vos réseaux sociaux est un moyen extrêmement efficace pour augmenter votre visibilité et votre positionnement en ligne. La vidéo vous permet également de démontrer votre crédibilité. En communiquant par la vidéo, vos clients potentiels peuvent déjà vous expérimenter et développer un premier lien de confiance avec vous. 

    Toutefois, c’est un couteau à double tranchant! Car si vous communiquez mal votre message, si vous paraissez inconfortable devant la caméra ou si votre propos n’est pas clair, vous risquez de produire l’effet contraire. C’est devant la peur de « mal paraître » à la caméra que plusieurs entrepreneurs, d’ailleurs, n’osent pas utiliser la vidéo dans leur démarche de positionnement. Peut-être que la caméra vous intimide? Peut-être que vous perdez votre naturel lorsque vous vous retrouvez devant la caméra? 

    Pas de panique! Parler à la caméra de façon naturelle et authentique, ça s’apprend et ça se pratique. Pour apprivoiser la caméra, exercez-vous avec un téléphone intelligent, puis observez-vous (oui, au début, cela peut vous sembler terrifiant! Mais par expérience, la majorité des personnes que j’accompagne en coaching sont surprises de constater qu’elles sont bien meilleures qu’elles ne le pensaient!). Notez ce que vous faites de bien et ce que vous pourriez améliorer. L’observation et l’autoévaluation sont des outils très performants pour progresser rapidement. Je vous offre un outil d’autoévaluation gratuit!  

    3e moyen : La conférence 

    En présentant une conférence sur un sujet que vous maîtrisez, vous vous positionnez comme expert dans votre domaine d’activité. Cela vous permet de créer un lien et d’établir une relation de confiance avec vos clients actuels et futurs. C’est une autre façon pour vos clients potentiels de vous expérimenter et de découvrir l’expert que vous êtes!

    Il va sans dire que d’offrir une conférence dans laquelle vous donnez du contenu de valeur est un moyen efficace pour augmenter votre crédibilité. Vous pourriez, par exemple, organiser une mini-conférence sur l’heure du dîner ou faire une courte présentation dans un congrès ou un colloque.   

    Gardez en tête toutefois qu’il s’agit ici de DONNER du contenu de valeur, d’offrir des stratégies ou des conseils utiles en lien avec votre champ d’expertise. Il ne s’agit pas ici de faire une présentation détaillée de votre entreprise. Offrez d’abord. C’est une façon d’établir la connexion (et rappelez-vous que la connexion est la première étape du processus de vente!).  

    Si vous êtes comme la majorité des entrepreneurs, il se peut que vous ayez l’impression de manquer de confiance pour parler en public. Ou peut-être ressentez-vous du stress à l’idée de parler devant un groupe de personnes. Rassurez-vous, c’est normal! Même les conférenciers d’expérience ressentent un certain stress avant de monter sur scène.  

    Si vous voulez des exercices pratiques pour gérer votre trac avant une présentation, je vous propose de télécharger gratuitement le e-book « 3 trucs pour prendre la parole en toute confiance ». 

    Le meilleur truc pour gérer votre stress et bâtir votre confiance demeure sans contredit : la préparation. Acceptez de prendre le temps qu’il faut pour structurer votre message et vous pratiquer à le livrer. Plus votre message sera clair, plus vous le pratiquerez et plus vous vous sentirez en pleine possession de vos moyens au moment de parler en public.  

    Petite astuce : ne rédigez pas votre présentation en entier pour ensuite tenter de l’apprendre par cœur. Travaillez plutôt avec un plan et pratiquez-vous à dire votre conférence en suivant votre plan. Vous habituerez ainsi votre corps et votre cerveau à présenter votre message de façon claire, fluide et cohérente.  

    La prise de parole est un outil de marketing extrêmement puissant. Je vous ai présenté trois façons d’utiliser cet outil pour développer et propulser vos affaires, mais il y en a d’autres! Utilisez ces stratégies et vous renforcerez votre positionnement, vous augmenterez votre visibilité et vous générerez davantage de résultats pour vous et votre entreprise.

    Pour connaître d’autres façons de propulser vos affaires grâce à des prises de parole authentiques et convaincantes, découvrez le livre « Ouvre ta boîte! ». C’est un guide pratique conçu PAR des entrepreneurs POUR des entrepreneurs!

    Et si vous souhaitez obtenir une rétroaction personnalisée ou bénéficier d’un accompagnement sur mesure, communiquez avec moi! Je vous offre une consultation gratuite de 30 minutes! 

    Ouvre ta boîte!

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 706
  • Soyez un porte-parole efficace en 4 étapes!

    Par Nicolas Harton

    Êtes-vous un porte-parole? C’est-à-dire une personne qui représente une entreprise ou une communauté, devant des clients, des partenaires ou les médias? Vous êtes peut-être PDG d’entreprise? Membre d’un conseil d’administration, vendeur, représentant des ventes? Propriétaire de votre propre « franchise » de marketing de réseau? Élu? Dans tous ces cas de figure, vous agissez comme porte-parole; vous représentez une organisation et ses intérêts 

    Souhaitez-vous avoir de l’impact à titre de porte-parole? Vraiment? Je l’espère! Et j’ai rédigé cet article dans ce but : vous aider à avoir un maximum d’impact dans vos communications à titre de porte-parole. Je veux vous aider à communiquer de façon persuasive et à générer des retombées pour vous et pour l’entreprise que vous représentez. Prêts? Voici comment devenir un porte-parole d’influence en 4 étapes.

    1. Qui êtes-vous? 

    Un porte-parole est une personne qui représente une organisation, une entreprise. Vous êtes d’abord une personne! Vous avez vos propres valeurs, vos passions, vos intérêts, vos motivations et aspirations dans la vie. La toute première étape pour vous permettre d’être un porte-parole efficace, c’est de vous demander qui vous êtes et ce qui vous anime dans la vie. Ici, vous devez réfléchir en « individualiste ». C’est de vous dont on parle en premier lieu, pas des autres. Posez-vous des questions comme : 

    • Quelles sont mes valeurs les plus importantes? 
    • Qu’est-ce que j’aime? Qu’est-ce qui me passionne, me fait vibrer? 
    • Est-ce que j’ai déjà vécu personnellement (ou des gens dans mon entourage) des difficultés que j’ai surpassées et pour lesquelles j’ai des solutions pour aider d’autres personnes également? 
    • Quelles sont mes forces, mes talents? 
    • Qu’est-ce qui me motive à me lever chaque matin? Qu’est-ce que j’ai le goût d’accomplir personnellement et professionnellement? 

    Cette étape est primordiale et peut faire toute la différence si vous souhaitez devenir un porte-parole qui a de l’influence, une influence positive. 

    2. « Qui » est votre entreprise? 

    Maintenant, retournons les jumelles dans la direction de votre organisation. Quelle est la mission de l’entreprise que vous représentez? Pourquoi « respire-t-elle »? Quelle est sa raison d’être? À titre de porte-parole, il est essentiel que vous vous connaissiez bien, mais il est aussi essentiel que vous connaissiez bien l’entreprise que vous représentez.  

    « Qui » est cette entreprise? Qui l’a mise sur pieds? Pourquoi? Quand? Quels sont ses intérêts? Qui désire-t-elle aider/servir? Pourquoi? Qu’est-ce que cette entreprise accomplit concrètement chaque jour? Quels impacts positifs cela entraîne-t-il dans la société?  

    3. Qu’est-ce qui vous unit, votre entreprise et vous? 

    Il est maintenant temps de « mélanger » tous les ingrédients. Quel lien existe-t-il entre vos motivations personnelles et la mission de votre entreprise? Pourquoi avez-vous choisi de représenter cette organisation plus qu’une autre? Et vous ne devriez pas répondre « L’argent! ». De l’argent, vous pourriez en générer en représentant n’importe quelle autre organisation, alors pourquoi celle-ci? 

    • Avez-vous à cœur l’environnement depuis toujours et l’entreprise que vous représentez a choisi de planter un arbre dans le monde à chaque vente?  
    • Avez-vous choisi de vous investir auprès d’un organisme œuvrant dans la recherche pour l’Alzheimer, alors que deux de vos grands-parents, de qui vous êtes très proches, en souffrent?  
    • Êtes-vous un passionné de nouvelles technologies et représentez une entreprise innovante qui offre des produits à la fine pointe de la technologie?  
    • Vous êtes-vous remis sur pied des suites d’un grave problème de santé grâce à des produits naturels de haute qualité offerts par une entreprise de marketing de réseau, ce qui vous amène à vouloir répandre la bonne nouvelle?  

    Trouvez le ou les liens qui vous unissent à l’organisation que vous représentez. Vous y puiserez de la motivation pour ce que vous faites et une plus grande conviction, ce qui vous rendra encore plus crédible comme porte-parole.  

    4. Osez partager VOS motivations 

    Maintenant que vous avez mis le doigt sur les raisons réelles et profondes qui vous ont poussé à choisir de représenter cette entreprise en particulier, il est temps de le dire! Entre l’entreprise et le client (consommateur, acheteur, partenaire, collaborateur etc.), il y a vous. Vous êtes la personne qui met en lumière l’entreprise. Vous êtes la porte d’entrée de cette organisation. Le client doit donc avoir confiance en vous. Parce que s’il n’a pas confiance en vous, il n’aura certainement pas confiance dans l’entreprise que vous représentez.  

    Pour établir ce lien de confiance si précieux en contexte de représentation, osez vous dévoiler et communiquer vos motivations en lien avec l’entreprise que vous représentez. C’est un atout qui vous permettra de produire un impact réel et positif autour de vous. 

    En acceptant d’être le porte-parole d’une organisation, qu’il s’agisse de la vôtre ou de celle d’une autre personne, vous acceptez de la représenter. Vous devez donc être étroitement liés, elle et vous, puis ce lien doit être visible et palpable. Ce faisant, les clients le ressentiront, auront confiance en vous et donc, en votre entreprise. En fin de compte, tout le monde y gagnera.  

    Vous voulez aller plus loin?

    Nous avons créé un atelier pratique pour vous aider à devenir un porte-parole efficace. Dans cet atelier, on vous aide à reconnaître qui vous êtes et quelles sont vos motivations profondes. On vous accompagne également pour identifier et formuler clairement les liens entre vos motivations et la mission de votre entreprise. Puis on vous guide pas à pas dans la structure de votre message de présentation. Un message percutant, et authentique. Tout comme vous. 

    Je veux en savoir plus sur l’atelier « Créez votre pitch de présentation ». 

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 841
  • 4 stratégies pour faire participer votre public

    Par Nicolas Harton


    Vous offrez des formations ou tenez des conférences que vous souhaitez interactives et vous aimeriez faire participer l’auditoire pour qu’il se sente impliqué et en retire le maximum? Vous tentez, tant bien que mal, d’amener vos participants ou votre public à s’engager, mais rien ne se passe? Est-ce votre faute ou est-ce le public qui est désintéressé? Voici 4 façons simples, mais efficaces, d’obtenir une plus grande implication de votre auditoire.

    1. Vous voulez que les gens participent? C’est votre responsabilité!

    Je suis d’accord, certaines foules sont plus faciles à séduire que d’autres. Mais si vous rejetez la responsabilité de cette participation sur le public, vous serez souvent déçu! Admettez que vous êtes le seul responsable du résultat et vous vous sentirez beaucoup plus en contrôle de la situation. Cela vous amènera à vous remettre en question jusqu’à ce que vous obteniez les résultats escomptés. Ainsi, votre formation ou votre conférence sera plus percutante. N’est-ce pas ce que vous souhaitez? N’attendez pas le « public parfait », faites ce qu’il faut pour être satisfait, peu importe l’auditoire. Tout dépend de votre état d’esprit.

    2. Vous voulez qu’ils lèvent la main? Levez la vôtre!

    Main levéeVous est-il arrivé de poser une question au groupe en attendant une main levée, mais qu’aucune main ne se lève? Ou seulement quelques mains timides qui se pointent le bout du doigt? C’est simple, les gens sont gênés et ne veulent surtout pas être les seuls à lever leur main… Ce n’est pas pour rien qu’on voit souvent les gens balayer la salle du regard avant de lever la main : ils veulent d’abord s’assurer que d’autres « se mouilleront » également. Aidez-les et soyez cette autre personne qui lève sa main! Montrez-leur la marche à suivre. Vous voulez qu’ils lèvent la main bien haut? Levez la vôtre bien haut et avec assurance! Vous serez surpris de la réponse à la prochaine question.

    3. Vous voulez qu’ils répondent à vos questions? Assurez-vous qu’elles soient claires!

    Questions clairesAvez-vous déjà posé une question pour n’obtenir comme seule réponse que des points d’interrogation dans les yeux des participants? « Hein? » Ils n’ont rien compris à votre question! Normal, qu’ils ne répondent pas, pas vrai? Vous aurez probablement le réflexe de reformuler votre question. Ce qui est bien, et même souhaitable, puisque sinon vous n’irez nulle part. L’erreur à éviter absolument dans de telles situations, c’est de se dire que les participants sont un peu lents ou qu’ils ne comprennent rien. Votre public est très intelligent, c’est la question qui n’était pas claire! Votre responsabilité, c’est de poser des questions qu’ils comprendront facilement. Préparez vos questions et lisez-les à voix haute pour vous assurer qu’elles ont du sens. Vous pourriez même les poser à quelqu’un de votre entourage. Vous les poserez ainsi avec plus d’assurance et vous obtiendrez ce que vous souhaitez : des réponses.

    4. Vous voulez qu’ils répondent à votre question? Laissez-leur le temps!

    Il est évident que la question doit être claire, mais encore… Si vous posez des questions à vos participants, montrez-vous intéressé par leur réponse. À ce sujet, deux éléments importants :

    Ne posez pas de question si vous n’êtes pas intéressé par la réponse.
    Lorsque vous posez une question aux participants, assurez-vous qu’ils ont bien compris, par votre ton de voix, que la question est terminée. Puis, faites une pause pour signaler que vous leur laissez la parole.
    Ce fameux « silence » dont tant de présentateurs ont peur… Ne commettez pas l’erreur de répondre vous-même à la question sans leur laisser une seconde. Ils doivent comprendre que la question s’adresse à eux et que vous attendez une réponse de leur part. Regardez-les sans dire un mot, puis comptez jusqu’à dix dans votre tête. Vous verrez alors leur regard changer et vous sentirez qu’ils cherchent une réponse pour combler eux-mêmes ce silence que vous leur offrez. Après un certain temps, vous pouvez les relancer en leur disant quelque chose du genre : « J’aimerais avoir votre avis là-dessus, qu’est-ce que vous en pensez? » Mais donnez-leur du temps. Vous deviendrez plus à l’aise avec l’expérience.

    Si vous ne le faites pas déjà, mettez ces 4 trucs en action dès votre prochaine présentation et vous verrez que la participation augmentera grandement.

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 746
  • Visualiser pour moins trembler

    Par Mélissa Lapierre

    La seule idée de devoir prendre la parole en public vous fait trembler? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul! La crainte de parler en public constitue l’une des peurs les plus fréquentes chez les êtres humains. Peut-être êtes-vous de ceux qui aiment prendre la parole devant un groupe? Tant mieux! Puisqu’en tant qu’entrepreneur, vous serez amené à le faire souvent. Ceci dit, ce n’est pas parce qu’on aime prendre la parole en public qu’on ne tremble pas parfois… Voici la 1ère d’une série de 3 techniques que je vous présenterai afin de vous aider à garder les mains sur le micro!

    1- Pourquoi visualiser?

    On m’a parlé pour la première fois de visualisation lorsque je débutais comme comédienne, à Trois-Rivières, la ville où j’ai grandi. Mon metteur en scène m’a dit la veille de la première : « Ce soir, visualise. » Visualiser quoi? Pour moi, c’était alors un terme tellement flou… Vi-su-a-li-sa-ti-on. Pourquoi? Et puis, je n’y croyais pas trop.

    Mais je suis de celles qui aiment expérimenter les choses. J’ai donc accepté de me prêter au jeu. Au fil des ans, j’en suis arrivée à développer mon propre rituel de visualisation. Rituel que j’effectue la veille d’une représentation théâtrale, avant de m’endormir, mais aussi dans les minutes avant de monter sur scène. J’applique maintenant la même technique avant chaque événement que j’anime, chaque émission que je tourne, chaque conférence que je donne. C’est dire à quel point je trouve ça efficace!

    Pourquoi je le fais? 1- Ça me calme et me donne confiance. 2- Le jour venu, j’ai déjà « vu » comment les choses allaient se passer, et que cela me rassure. 3- Grâce à la visualisation, mon petit hamster tourne au ralenti (ça, ça fait du bien!). Quand on doit livrer une performance, toucher un auditoire, faire passer un message important, il faut se sentir calme et en confiance. La visualisation est l’une des clés.

    On retrouve parmi les adeptes de la visualisation des athlètes de haut niveau et des cascadeurs, entre autres. Ces gens pratiquent la visualisation avant de s’exercer réellement à une tâche qui nécessite précision et excellence, tout comme les orateurs, les conférenciers et les entrepreneurs qui doivent livrer un message d’impact devant un groupe de personnes! Répété de manière intensive, un exercice de visualisation aurait un effet conditionnant sur l’organisme, qui serait ainsi plus susceptible de se conformer au scénario prévu, le jour J.

    2- Comment s’y prendre?

    De manière consciente, comme un entraînement, représentez-vous tous les éléments de votre future prise de parole, ce peut être de présenter votre produit à de nouveaux clients, de défendre votre bilan auprès d’un regroupement de partenaires ou de prononcer un discours dans le cadre d’une activité bénéfice.

    Visualisez le lieu, l’attitude que vous souhaitez avoir, la façon dont vous vous exprimez, la façon dont vous vous sentez – confiante, calme, concentrée. Visualisez également l’après-prestation : comment vous sentez-vous? Entendez les applaudissements. Ressentez le bien-être, le sentiment d’accomplissement.

    3- Se concentrer pour maximiser l’efficacité

    Bien sûr, un exercice de visualisation demande de la concentration. Et un certain effort. Mais vous verrez, avec la pratique, votre cerveau se mettra à visualiser presque de lui-même avant chaque prise de parole! Pour maximiser les effets bénéfiques de la visualisation, assurez-vous de pratiquer dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé. Au fil du temps, vous serez en mesure de faire vos exercices de visualisation dans n’importe quel contexte, mais pour débuter, vous aurez besoin de tranquillité.

    Contrairement à ce que plusieurs croient, un exercice de visualisation n’a pas à durer des heures pour être efficace! Parfois, cinq minutes suffisent. Pour ajouter à l’efficacité, tentez de ressentir, et non pas seulement de voir votre prestation. Ressentez votre cœur battre de joie après avoir présenté votre discours. Souriez « pour vrai » pendant que vous visualisez. Ouvrez les bras en signe d’ouverture.

    Finalement, concentrez-vous sur les éléments qui vous concernent : votre sourire, votre posture sur scène, votre discours, votre aisance, votre regard, etc. C’est là que vous avez du contrôle pour obtenir l’impact recherché. Ne vous attardez pas trop aux réactions que vous souhaitez obtenir de votre auditoire – public heureux, compréhensif, à l’écoute. Focalisez surtout votre attention sur les éléments qui vous amèneront à produire ces résultats : une attitude bienveillante, de l’aisance sur scène, un discours clair et cohérent, par exemple.

    Envie d’en savoir plus sur la visualisation en contexte de prise de parole? Ne manquez pas mon prochain article!

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    1 777
  • 3 idées pour booster votre confiance!

    Par Mélissa Lapierre

    En tant qu’entrepreneurs, on n’y échappe pas : nous avons tous, à un moment ou à un autre, à prendre la parole devant un groupe de personnes ou devant la caméra pour livrer notre message, faire connaître notre entreprise, fidéliser nos clients ou en attirer de nouveaux. Mais comment se débarrasser de ce fameux syndrome de l’imposteur? Ou de cette petite voix intérieure qui nous fait douter de nous-mêmes? Voici 3 idées pour booster votre confiance et obtenir plus d’impact lorsque vous communiquez VOTRE message!

    En tant qu’animatrice à la télévision, animatrice d’événements et comédienne, j’ai eu l’occasion de m’exprimer dans différents contextes et devant plusieurs types de publics au cours des ans. Si un certain trac est toujours présent (ce qui, selon moi, est très sain!), j’ai pu identifier 3 éléments qui me permettent d’arriver sur scène ou devant la caméra avec une confiance inébranlable. Je me sens alors invincible, comme si tout était possible, avec la sincère et profonde conviction que tout ira bien, et que mon message résonnera véritablement dans le cœur des gens.

    Quelles sont ces 3 idées? Vous verrez, si elles paraissent simples à première vue, la maîtrise de ces 3 concepts fera toute la différence la prochaine fois que vous aurez à prendre la parole en public.

    1- Ton sujet, tu aimeras et maîtriseras

    Avant de prendre la parole sur un sujet donné, posez-vous la question : aimez-vous réellement ce sujet? Est-ce qu’il vous passionne? Vous inspire? Est-ce le type de sujet pour lequel vous avez toujours envie d’en apprendre davantage? D’en savoir plus? On ne devrait jamais prendre la parole pour traiter d’un sujet qui nous intéresse peu ou qu’on ne connaît pas. Dans le cas contraire, la confiance vous désertera, croyez-moi. Et elle sera difficile à ramener. Prendre la parole, c’est important. Quand on le fait, c’est pour traiter d’un sujet qui nous passionne, et qu’on maîtrise. Il s’agit, à mes yeux, de la toute première condition pour s’exprimer avec confiance.

    2- Préparé, tu seras

    Les plus grands conférenciers s’entendent sur ce point : pour vous sentir en confiance, vous devez avoir préparé votre discours. Lorsque vous avez bien identifié votre sujet, approfondissez-le. Faites des recherches sur Internet, récoltez des statistiques, lisez des livres sur le sujet.

    Identifiez ensuite l’objectif de votre prise de parole et ciblez votre auditoire. Qui sont ces gens? Quels sont leurs besoins? Comment pouvez-vous répondre à leurs préoccupations? Par la suite, vous serez en mesure d’établir les principaux éléments de votre présentation et de structurer votre message.

    Ces étapes de préparation valent pour tout type de prise de parole, qu’il s’agisse d’une formation que vous donnez, d’une conférence que vous présentez, d’une rencontre d’équipe que vous animez, d’une vidéo promotionnelle que vous réalisez ou d’une entrevue dans les médias que vous accordez. Croyez-moi, plus vous serez préparée, plus vous vous sentirez en pleine possession de vos moyens. Vous aurez pris soin de sélectionner l’essentiel et connaîtrez à l’avance la teneur de vos propos, vous saurez donc à quel point il est important que vous les partagiez, ce qui boostera votre confiance!

    3- Tu pratiqueras, pratiqueras et pratiqueras encore!

    Quand vous regardez un film ou que vous assistez au théâtre, avez-vous l’impression que les personnages vivent la situation pour la première fois? Bien sûr! Pourtant, ces comédiens ont appris un texte et ont répété les scènes maintes et maintes fois. J’ai interprété des dizaines et des dizaines de personnages sur scène. Pour moi, comme pour mes compagnons de théâtre, les plus grands moments d’extase, ceux où nous jouons avec le plus de naturel, d’aisance et de sincérité, surviennent, à tout coup, dans les scènes que nous avons le plus répétées.

    Pourquoi?

    La répétition nous permet d’intégrer réellement le personnage, ses intentions, ses sentiments, ses mots. À force de répéter, le texte et la scène deviennent une seconde nature. J’irais même jusqu’à dire : une première nature! C’est la même chose quand vient le temps de prendre la parole en public. Plus on maîtrise notre contenu, plus on l’a pratiqué, plus il fait partie de nous, comme une première nature. Quand on livre ensuite notre message « pour vrai », on se sent bien, puisque c’est du « déjà vu ». On se sent en confiance et la prise de parole devient même une partie de plaisir!

    Répétez devant un miroir, devant la caméra, devant votre conjoint ou une amie! Un coach peut également vous accompagner. Demandez des commentaires, analysez-vous, essayez différentes choses et amusez-vous! C’est la meilleure façon de bâtir sa confiance. Promis, vous ne pratiquerez jamais trop.

    J’en aurais tant à vous dire au sujet de la prise de parole en public ou devant la caméra! Il s’agit pour moi d’une véritable passion. J’en ai fait ma carrière, mon entreprise, ma vie. Suivez-moi dans ce Magazine (je partagerai plein d’autres trucs avec vous!).

    logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

    Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

    Read More
    0 630