LEÇONS D’UN LANCEMENT EN TEMPS DE CRISE

Par Mélissa Lapierre

C’était au début du mois de mars.

Notre entreprise est sur un nouvel élan. Depuis 3 mois déjà, on planche sur un nouveau projet. Celui de transformer, en partie, notre modèle d’affaires afin d’offrir davantage de produits de formation en ligne.

Ça fait des années qu’on en parle! Là, ça y est. On est prêts à faire le grand saut.

On questionne notre clientèle.

On peaufine notre offre.

On crée une nouvelle formation.

On se lance.

Puis le vendredi 13 mars 2020, tout s’écroule.

Le premier ministre du Québec annonce la fermeture des écoles pour 2 semaines.

Mais on sait que ça ne s’arrêtera pas là.

Les jours qui suivent amènent leur lot de nouvelles annonces. Fermeture des commerces non essentiels, distanciation physique, confinement. Vous connaissez la suite.

Le stress et l’angoisse s’emparent de nous.

Comme d’autres entrepreneurs, on a peur. Nos contrats de conférences et de formations sont annulés. Nos séances de coaching sont reportées.

Puis la question qui nous taraude : notre entreprise va-t-elle survivre au-delà de cette crise?

Et la suivante : dans ce contexte, devrions-nous reporter le lancement de notre nouvelle formation prévu en mars? Si nous poursuivons, comment cela sera-t-il perçu? Et si on nous croyait opportunistes? Ou pire : profiteurs?

Mais peut-on réellement baisser les bras – ou même cesser nos activités – sous prétexte que d’autres sont forcés de fermer temporairement?

Doit-on mettre notre entreprise en danger par solidarité?

Est-ce ça, la solidarité? Se laisser mourir parce que d’autres souffrent?

Je ne crois pas.

Je crois au contraire qu’en tant qu’entrepreneurs, si nous avons la chance (oui, c’est une chance) de pouvoir poursuivre ne serait-ce que partiellement nos activités, nous avons le devoir de le faire.

Par solidarité.

Les entrepreneurs sont des créatifs, des audacieux, des innovants. Des gens qui sont prêts à se questionner, à se réinventer, à répondre aux problèmes de leurs clients, à aider.

Par solidarité, ceux qui peuvent continuer doivent le faire.

Ils peuvent ainsi aider d’autres entrepreneurs. Ils tissent le filet qui nous permettra à tous de se relever.

On a choisi de poursuivre notre lancement.

Parce qu’on était convaincus de la pertinence de notre nouvelle formation en ligne pour aider les entrepreneurs dans cette période d’incertitude et de confinement.

Parce qu’on voulait sincèrement aider un maximum d’entrepreneurs et de travailleurs autonomes à bénéficier des outils du web pour rebondir.

Parce qu’on voulait vraiment – mais vraiment – maintenir le cap.

On s’était fixé un objectif pour ce lancement. Avant la crise.

Un objectif qu’on a délibérément refusé de modifier malgré le contexte transformé.

Samedi dernier, on dépassait cet objectif de 20%.

Le lancement a été un succès. Un succès pour nous, mais surtout pour tous ces entrepreneurs que nous accompagnons maintenant vers plus d’autonomie et de présence en ligne grâce à la vidéo.

Les leçons que je tire de cette expérience sont nombreuses.

Personne ne peut faire fi de ce qui se passe en ce moment. On vit actuellement une crise planétaire sans précédent. Cela implique de revoir notre façon de communiquer. Adapter notre message au contexte. Questionner nos clients pour bien les comprendre. Accepter de modifier le plan de match.

Actuellement plus que jamais, la transparence est requise. Devant l’incertitude ambiante, nos clients ont encore plus besoin de savoir qu’ils peuvent avoir confiance en nous. Cela implique de dévoiler nos doutes, nos peurs, nos enjeux. De communiquer nos intentions, plus qu’une fois, pour les rassurer.

Pour continuer d’offrir ses services ou ses produits dans le contexte actuel, l’entrepreneur doit avoir la volonté sincère d’aider. Armé de cette volonté, il sera plus créatif encore. Il sera plus à l’écoute de ses clients. Et ses clients le lui rendront en étant plus engagés et plus fidèles encore.

Et la plus grande des leçons reste sans contredit la suivante :

Allez de l’avant, malgré le désir de vous retrancher. Malgré l’incertitude.

Restez en mouvement, c’est essentiel.

 

logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

Partager:
0 2284