Écrire un livre en 30 jours : les coulisses!

Par Mélissa Lapierre

Nicolas et moi avons décidé de se lancer à pieds joints dans un projet un peu fou : écrire notre premier livre sur la prise de parole d’impact en affaires. Et comme on ne fait rien à moitié, voilà qu’on s’est donné le défi de l’écrire… en 30 jours! À moins de 7 jours de la fin de notre #DéfiCostaRica2017, voici ou nous en sommes.

Premièrement, nous devions nous isoler. Sortir de notre quotidien, de notre « chez-nous », là où il y a toujours quelque chose à faire, un souci à régler, une rencontre à planifier, un chat à caresser… Donc, pour cette mini-retraite, nous avons choisi le Costa Rica. Un pays reconnu pour la richesse de sa faune et de sa flore, protégées dans une panoplie de réserves naturelles et de parcs nationaux. Nous sommes tous les deux de véritables amants de la nature, c’est toujours lors de nos excursions en forêt que nous sommes le plus inspirés, le plus créatifs. Le Costa Rica s’est imposé à nous comme un incontournable.

Et nous ne sommes pas déçus! Il ne se passe pas une journée, dans notre petite « casa » en pleine jungle, sans que nous ne soyons émerveillés par un papillon bleu qui virevolte, un singe hurleur qui nous dit « bonjour » à 5 heures du matin, une fleur d’hibiscus qui n’était pas là la veille… C’est dans cet environnement formidable que nous écrivons, chaque jour, deux chapitres.

La planification et la discipline sont nos meilleures alliées

Les quatre premières journées de notre périple nous ont permis de découvrir la capitale du pays, San José, de même que le volcan Irazu. Puis nous nous sommes installés dans notre petit coin de paradis à Cocles, non loin de Puerto Viejo, sur la côte caribéenne du Costa Rica. Nous avons ensuite consacré deux jours entiers à la planification du contenu de notre livre (un travail que nous avions débuté avant notre départ).

En quoi consistait ce travail? Section par section, chapitre par chapitre, nous avons décortiqué le contenu en nous posant les questions suivantes : quels principes allons-nous partager? Pourquoi? Quels exemples allons-nous donner pour expliquer nos idées? Quelles histoires allons-nous raconter pour illustrer nos propos? Quelles questions pourrons-nous poser à nos lecteurs pour leur permettre de cheminer? Quels exercices allons-nous leur proposer afin de passer à l’action? C’est uniquement lorsque cette étape fut complétée que nous avons pu débuter le travail d’écriture.

Notre routine

Nous avons rapidement mis en place une « routine » d’écriture. Chaque matin, nous nous levons entre 6 h et 7 h. (Comme il fait noir tôt – vers 17 h 30 – et qu’il y a peu à faire en soirée, on se couche « de bonne heure »!) Nous prenons aussi le temps de faire quelques étirements matinaux et de déjeuner afin de débuter l’écriture vers 8 h, 8 h 30. Selon les jours, nous pouvons écrire jusqu’à 12 h, 13 h, 15 h… Notre objectif est clair : terminer nos deux chapitres! Puis nous profitons du reste de la journée à la plage ou dans la forêt, à la découverte des nombreux animaux. Dans cette expérience, nous voulions également intégrer de l’équilibre dans notre quotidien. Travailler oui, mais se ressourcer aussi. S’inspirer, bouger, faire, voir et vivre autre chose.

Nous avons planifié notre contenu et écrit pendant 8 jours consécutifs. Puis, nous nous sommes offert 3 jours de congé dans la Réserve nationale de Tortuguero. Coup de foudre pour cette région formidable! Les habitants ont à cœur la protection de la nature. À notre retour, nous étions encore plus inspirés et prêts à « reprendre du collier »!

Nous avons écrit pendant cinq autres jours. Puis avons consacré deux journées entières à la relecture, à l’ajustement des notes de bas de page, à la révision des titres de chapitres et de sections, et au polissage du contenu. Au total, nous avons travaillé 7 jours consécutifs sur le projet. Voilà que nous venons de gagner une semaine de vacances non planifiée! Évidemment, il semble que pour nous, écrire à deux va deux fois plus vite.

La suite? 

Ceci dit, le livre est écrit, oui. Mais il reste une multitude d’étapes avant sa parution, telles que la révision linguistique, la relecture par nos collaborateurs, la mise en page, le graphisme, l’édition, l’impression et la promotion. Or, nous avons des collaborateurs incroyables pour chacune de ces étapes. Nous avons très hâte de vous les présenter d’ailleurs, au cours des prochains mois, dans notre page Facebook!

Nous sommes si fébriles à l’idée de vous offrir ce guide pratique sur la prise de parole d’impact en affaires! Il sera imprégné de toute notre passion, notre énergie, notre dévouement et notre conviction. Pour nous, prendre la parole de façon percutante est à la portée de tout entrepreneur, et c’est pourquoi nous voulons vous aider à propulser votre message vers les plus hauts sommets!

Vous avez envie de nous suivre de près dans cette aventure? Visionnez nos capsules vidéo en vous inscrivant ici : https://communicationfutee.leadpages.co/livre-au-costa-rica/

logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

Partager:
0 452