Vous voulez être charismatique? Ne faites pas ces 3 erreurs!

Par Nicolas Harton

Je crois profondément que le charisme, ça se développe.  

On reconnaît aux personnes charismatiques des caractéristiques communes – rassembleur, inspirant, authentique, ouvert, influent, etc. Ce qui nous laisse croire que si on développe ces caractéristiques, on accroît forcément son charisme. Avouez que ce n’est pas bête!

Dans le même ordre d’idées, certaines caractéristiques ne vont pas du tout aux personnalités charismatiques. Ainsi, si vous cultivez ces habitudes, vous avez peu de chance d’être perçu comme charismatique… Vous voyez où je veux en venir? Voici donc trois erreurs à éviter si vous voulez accroître votre charisme! 

 1. Parler toujours et seulement de soi 

J’aimerais bien que vous reteniez ici les mots toujours et seulement. Parce qu’évidemment, il est primordial, à certains moments, de savoir parler de soi et de raconter son histoire. Par exemple lorsque vous avez à faire connaître votre projet ou votre entreprise à des partenaires financiers ou à des clients potentiels. 

Maintenant, imaginez la scène.

Vous rencontrez une personne pour la première fois dans le cadre d’un événement de réseautage, et cette personne se met à parler d’elle, puis encore d’elle. Plusieurs minutes s’écoulent et, sans même vous remettre la parole, elle poursuit. Réalisant, après un certain temps, qu’elle est la seule personne à parler, elle vous renvoie finalement la balle.  

Après seulement une phrase ou deux, elle vous coupe la parole. Pourquoi? « Ça me fait penser à cette fois où j’ai moi-même vécu la même chose… ». Elle repart alors pour plusieurs minutes encore. Pour finir, elle vous salue en vous disant qu’elle doit aller rencontrer d’autres personnes.  

Ouf! Vous avez assisté à tout un monologue! Est-ce que ça vous donne envie de revoir cette personne et de poursuivre la « discussion »? Les personnes réellement charismatiques n’ont pas cette mauvaise habitude. 

Savez-vous de quoi les gens aiment le plus parler et entendre parler? D’eux-mêmes! Eh oui. Et vous savez quoi? Vous n’y échappez probablement pas, et moi non plus! C’est humain et il ne faut pas s’en vouloir pour ça. Toutefois, la personne charismatique connaît cette « règle » et a donc compris qu’il est bon de permettre aux autres de parler d’eux. Si vous souhaitez accroître votre charisme, intéressez-vous d’abord aux autres, réellement. Ne vous en faites pas, vous aurez bien des occasions, pertinentes, pour parler de vous.

2. Juger les autres 

Le jugement est à l’être humain ce que l’instinct est à l’animal. Qu’on en soit conscient ou non, nous jugeons, évaluons, analysons, interprétons tout ce que nous voyons et entendons. Qu’est-ce que vous vous dites quand vous voyez une personne en surpoids dans la file d’attente au Mc Donald’s? Peu importe, ne me le dites pas. Mais avez-vous pensé que c’est peut-être la première fois qu’elle y va? Ou que ses problèmes de poids n’ont absolument rien à voir avec l’alimentation? On ne sait pas. C’est un exemple parmi tant d’autres, de situations où on peut avoir tendance à juger. Sans même s’en rendre compte. 

Maintenant, ce qui va faire toute la différence, c’est d’en prendre conscience, de réaliser que le jugement demeure une perception, et de « remettre son esprit à zéro » pour rester entièrement ouvert. Si vous ne le faites pas, votre langage non verbal vous trahira. Combien de fois avez-vous vu une personne rouler les yeux vers l’arrière, soupirer fortement ou rire de façon hautaine quand elle se faisait poser une question qu’elle jugeait non pertinente? Cette personne n’a pas besoin de dire quoi que ce soit pour qu’on ressente son jugement

La personne charismatique fait l’effort d’évacuer ou de remettre en cause ses jugements. Cela lui permet de s’ouvrir réellement aux autres et de se montrer entièrement présente. Et croyez-moi, les autres le ressentent. 

 3. Être monotone 

Il y a de cela quelque temps, je discutais avec une cliente que j’accompagne dans le but de l’aider à apprivoiser la caméra. Puis, elle m’a dit « Nicolas, je regardais une vidéo l’autre jour à propos d’un sujet que j’adore. Mais le présentateur était tellement monotone que j’ai fait « stop »! J’étais plus capable de l’écouter, c’était tellement « plate »! » Ça vous dit quelque chose? Je suis convaincu que ce genre de situation vous est déjà arrivé!

Dans une telle situation, trouvez-vous le présentateur charismatique?  

À votre tour maintenant. Si vous souhaitez être perçu comme étant charismatique, vous ne voulez pas être dans les mêmes souliers que ce présentateur. L’antidote? Soyez enthousiaste! Et surtout, ne vous censurez pas. Nous serons toujours plus captivés et inspirés par les gens enthousiastes, passionnés, dévoués. Laissez transparaître votre passion pour votre sujet, sans vous mettre vous-même des barrières, des limites. Votre discours sera ainsi beaucoup plus coloré et captivant. 

En fin de compte, il existe plusieurs moyens de développer et de faire émerger votre charisme. En cultivant, par exemple, certaines habitudes que l’on reconnaît aux personnalités charismatiques. Et en évitant de cultiver celles qui sont nommées dans cet article!

Rappelez-vous de :  

  •     vous intéresser réellement aux autres en leur offrant la parole 
  •     rester ouvert d’esprit et « vierge » de jugements 
  •     laisser s’exprimer votre passion et votre enthousiasme.  

En terminant, si, comme moi, vous croyez que le charisme se développe et que vous cherchez des moyens pour y arriver, je vous invite à cliquer ici pour découvrir comment développer votre charisme en 7 jours!

logo_communication-futee_LaBulle_blanc_medium

Vous voulez prendre la parole avec impact et vous démarquer? On partage nos meilleures astuces avec vous!

Partager:
0 314